Comment faire financer sa formation ?

Publié le : 13 juin 20224 mins de lecture

Vous êtes des travailleurs fidèles à une société, des indépendants ou même des demandeurs d’emploi ? Quoi de mieux qu’une formation pour appuyer à sa promotion ou pour trouver d’autres opportunités. D’une manière générale, vous pouvez accéder à des formations grâce à votre crédit compte personnel de formation ou CPF. Vous pouvez également bénéficier d’une formation avec d’autres financements.

Se faire financer par le CPF

Le CPF est attribué à chaque individu travaillant ou ayant travaillé dans une société qui suscite une formation. Des crédits de formation sont leur attribué selon leur statut : CDI, CDD, stagiaire, indemnisé ou non et même les sans emploi. Chaque salarié ou demandeur d’emploi peut compter sur leur crédit pour effectuer des formations appropriées. Il est plus facile d’obtenir des droits de formation pour les salariés, d’autant plus que ces derniers permettent aux travailleurs de s’évoluer dans leur cadre de travail. Par exemple, Chez OpenClassrooms, les employés peuvent suivre des cours d’anglais. Chaque type de professionnel a la possibilité de suivre des formations en souscrivant sur le site et de se faire financer par OPCA par la suite.

Se faire financer sa formation par d’autres alternatives

Cette solution est surtout pour les travailleurs indépendants, pour ceux qui veulent s’orienter vers d’autres spécialisations, même pour les demandeurs d’emploi. Les formations sont financées par des fonds interprofessionnels ou des fonds d’assurance de formation, par exemple les FIP ou fonds interprofessionnels de formation. L’Agefice ou l’Agefos PME financent également les formations des entrepreneurs indépendants. Dans ce cadre des professions libérales ou de reconversion, les formations se dérouleront autrement, notamment en matière d’indemnisation des formations. L’OPCO ou opérateur de compétence, ce dispositif permet aux travailleurs d’optimiser leur carrière et de leur fournir une meilleure condition de travail en privilégiant la mobilité professionnelle.

Cas spéciaux

Toutes personnes ont droit à une formation qui contribue à l’amélioration d’un emploi, notamment les personnes handicapées ou les chômeurs. Ces derniers peuvent accéder à des formations semblables aux salariés valides, mais de façon limitée. Tout cela est possible grâce au congé individuel de formation ou CIF, AIF ou Aide Individuelle de formation. D’ailleurs, la formation peut être gratuite ou presque, qui est à la charge des organismes dédiés à la promotion via la formation. Des comptes prévisionnels de prévention ou C2P sont élaborés afin de protéger les travailleurs effectuant des travaux pénibles. Les financements appropriés participent à décrocher un emploi moins pénible et dangereux. À noter que ces divers organismes publics et privés peuvent abonder le compte personnel de formation des employeurs.

Plan du site